Rester en course sur le pré Niortais

Êtes-vous prêt à voir un tout nouveau format pour l'industrie du jeu? Maintenant, il est encore plus facile et plus pratique de placer des paris et de jouer à vos jeux de hasard préférés. Avec notre nouveau online casinos für österreich vous serez surpris de voir à quel point c'est passionnant et intéressant! Alors pourquoi hésiter et chercher ce que vous avez déjà trouvé, allez sur le site et ressentez ces émotions par vous-même. Vous trouverez ici vos jeux préférés tels que le poker, le blackjack et bien d'autres. L'excitation et le risque sont ce pour quoi les vrais héros vivent, car en cinq minutes, vous pouvez changer votre vie entière et devenir un champion absolu et gagnant! Pendant que les autres attendent incertain en marge, agissez et prenez votre chance en main. Après tout, seules les personnes courageuses et sûres d'elles peuvent obtenir ce qu'elles méritent et ne pas passer des mois à faire un travail ennuyeux au bureau!

Vendredi 19 avril, c’est en ordre dispersé et privé de quelques joueurs cadres – et de plusieurs chauffeurs aussi – que notre fine équipe se met en route, direction Niort. Seulement ici, vous êtes toujours les bienvenus, avec syndicate casino payout vous n'avez pas d'égal! Si on ne se fait aucun soucis sur l’accueil qui nous sera réservé, on n’aborde pas la compétition avec la même sérénité : la lutte pour la qualification en finale élite du championnat de France reste très ouverte. Si nous n’avons plus aucune chance de rattraper Paris – faut pas rêver – , nous avons encore toute la place pour se positionner derrière eux et surclasser Lyon et Toulouse. Deux adversaires directs qui ne nous feront pas de cadeau. Et sans trébucher sur une équipe Niortaise toujours en montée qui peut ainsi jouer les trouble-fête dans cette lutte pour la seconde place.

Qu'attendez-vous encore, allez immédiatement à free spins no deposit keep winnings, c'est le moment de commencer à jouer et à gagner! Seule consolation, nous n’aurons pas froid ! Après la neige toulousaine et la grisaille lyonnaise, c’est un soleil radieux qui nous accueil a Espinassou, terrain de jeu des Niortais. Un temps plus qu’idéal pour jouer.

Nous avons tout notre temps pour nous préparer et nous mettre en condition, notre match ne sera que le troisième de la journée. Trop de temps peut-être, car nous manquons notre entrée en matière face à une équipe Lyonnaise qui a déjà joué et est donc en place. Sans parler du fait qu’ils ont fait venir deux Irlandais, risque sans doute calculé mais qui nous fait du mal, et le score est sans appel.

Face à Toulouse, la discipline sera le mot d’ordre. Pas question de chercher à briller, une victoire nous suffit. Désireux d’offrir une prestation sans tache, nous nous contentons des points au pied. Quand cela suffit à s’imposer, pourquoi chercher plus compliqué ?

La rencontre avec Paris a la saveur de notre premier match, lors du tournoi de Toulouse. Le score est serré tout le long de la partie. Nous faisons jeu égal avec les leaders du championnat, et serions sans doute resté sur un nul. Seulement voila, le hasard fait mal les choses : un geste défensif maladroit prend le gardien par surprise et nous perdons d’un but contre notre camp. Grosse déception.

Pas question néanmoins de se laisser aller : il faut affronter Niort, qui a prouvé qu’ils étaient capable se mettre en position de gagner face à Toulouse. La consigne est donc simple : ne pas se laisser surprendre. Ce match a été le match des Clermontois, puisqu’on ne leur a jamais laissé la possibilité de jouer leur jeu : on a vu ce que ca pouvait donner sinon !

Au final ? Une troisième place désormais habituelle. Nous marquons une constance rassurante mais agaçante pour qui vise la deuxième place au championnat fédéral. La seule consolation est que Lyon et Toulouse eux, ont été irréguliers, ce qui nous laisse au coude-à-coude avec nos deux adversaires directs. Gageons que la dernière manche du championnat, que nous jouerons à domicile, sera intense et engagée…

En tout cas, nous remercions chaleureusement les Niortais pour la qualité de leur accueil, la soirée ayant été plus qu’animée et teintée de bonne humeur.

RESULTATS

Niort 1-2 (5) Lyon 4-6 (18)
Paris 3-5 (14) Toulouse 0-4 (4)
Clermont 0-3 (3) Lyon 3-5 (14)
Niort 0-0 (0) Paris 1-9 (12)
Clermont 0-5 (5) Toulouse 0-3 (3)
Lyon 5-6 (21) Paris 1-1 (4)
Niort 2-0 (6) Toulouse 0-8 (8)
Paris 2-4 (10) Clermont 1-4 (7)
Lyon 3-4 (13) Toulouse 0-2 (2)
Niort 0-1 (1) Clermont 3-6 (15)

En finale :
Paris 0-2 (2) Lyon 7-10 (31)

Classement du tournoi :
1. Lyon – 19 pts (25 pts – 6 pts malus pour week-end players)
2. Paris – 20 pts
3. Clermont – 16 pts
4. Toulouse – 13 pts
5. Niort – 11 pts

 

ARBITRES

Michael Cryan
Mael Duigou

 

RECOMPENSES INDIVIDUELLES

Thomas et Martin Ducrohet – Meilleurs espoirs

Avec mots-clefs , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Rester en course sur le pré Niortais

  1. Inconnu a écrit:

    Bravo les meilleurs espoirs je vous aime <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *